Partagez | .
 
The hardest subjects are the best to understand

XENDRA - going to the river to pray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Hiboux envoyés : 5
Avatar : emilia clarke.
Maison : serdaigle.


MessageSujet: XENDRA - going to the river to pray   Mer 21 Jan - 23:40

XendraYaxley

i need something that could wash up the pain

i am indecent ripper

feat. emilia clarke
informations
Ϟ NOM(S) Yaxley, qui ne connaît pas cette famille... Ils sont ceux qui ne font pas beaucoup parler d'eux, mais que personne n'ignore vraiment. Ϟ PRÉNOM(S) Céleste Xendra. Céleste est en fait le premier prénom de la jeune fille, pourtant, elle n'a jamais réellement apprécié cette appellation, d'où son changement pour Xendra. Sa famille continue cependant de l'appeler Céleste. Ϟ DATE ET LIEU DE NAISSANCE 24 mars 1926 à Londres, à Sainte-Mangouste, évidemment. Ϟ AGE 17 ans, la fleur de l'âge, peu avant de devenir adulte. Ϟ NIVEAU CŒUR Célibataire, et fière de l'être. Elle n'a aucune intention de se barrer elle-même une route à cause d'un garçon. Ϟ NATURE DU SANG Sang-Pur, de toute évidence. Ϟ PATRONUS Un ours, cet énorme animal sauvage et agressif, qui aime chasser ses proies et qui les mange sans remords. Ϟ EPOUVANTARD Le monstre de ses cauchemars étant enfant. Il la hante encore la nuit, il lui arrive de voir ce cauchemar réapparaître lorsqu'elle sombre dans les bras de Morphée. Rien ne lui fait plus peur, pas même la Mort. Ϟ BAGUETTE Bois d'épicéa, 29 centimètres, ventricule de coeur de dragon. Il s'agit d'une baguette très peu souple, mais aux grands pouvoirs entre les mains de son propriétaire. Ϟ FACTION Indecent Ripper, principalement à cause de sa famille, non pas parce qu'elle l'a réellement choisi. Elle aurait préféré ne pas être plus mêlée que ça à ce genre d'histoires, mais n'a pas vraiment le choix : être une Yaxley vient avec d'énormes responsabilités. Ϟ MAISON & CLUB(S) Serdaigle, même si ne pas accéder à Serpentard a été douloureux au début, elle est aujourd'hui heureuse de faire partie de la maison des intelligents ; Club de Quidditch, sans hésitations, notamment à cause de sa nature casse-cou, mais aussi les Roses d'Hasbahçe, parce qu'elle est féminine, et qu'elle a un besoin constant d'être entourée de ses amis. Ϟ CE QUE VOUS CACHEZ SOUS VOTRE LIT Son journal intime, qu'elle tente de dissimuler au mieux. Absolument toute sa vie et tous ses secrets sont écrits sur ces pages, et bien qu'il soit protégé par différents sorts le rendant vide d'écritures à première vue, elle sait que si quelqu'un avec un peu de logique mettait la main dessus, il saurait quoi faire pour accéder à ses écrits.

Ϟ TRAITS DE CARACTÈRE DE VOTRE PERSONNAGE  Xendra est intelligente, elle n'est pas chez les Serdaigle pour rien. Ses notes ne sont pas les plus élevées, mais elle apprend vite, et retient avec une facilité impressionnante. Elle est aussi particulièrement instinctive, surtout lorsqu'il s'agit de personnes qu'elle rencontre. Elle a tendance à savoir rapidement si cet individu lui conviendra ou non. Elle est sportive et dynamique, d'où son adhésion au Club de Quidditch. Elle est féminine, et aime être en compagnie d'autres camarades et amis, elle est sociable. La solitude est loin d'être son train-train quotidien. D'un autre côté, Xendra est quelqu'un d'impulsif, elle préfère agir plutôt que penser, ce qui fait d'elle une batteuse hors-pair. Elle est aussi vindicative, attention à celui ou celle qui touchera à un cheveu de l'un de ses proches, ou d'elle-même. Rien ne l'arrêtera. N'oublions pas qu'elle est quelqu'un de curieux, tout et n'importe quoi l'intéresse et capture son attention, mais le revers de la médaille est qu'elle est aussi curieuse et commère au niveau des potins et des "on-dits". Même si elle est quelqu'un de relativement froid, Xendra  n'est pas vraiment fidèle aux aprioris que la population a de sa famille, ce qui a créé chez elle un grand complexe d'infériorité. Elle aimerait pouvoir être un peu plus ancrée dans la famille Yaxley. Malheureusement pour elle, il semblerait qu'elle ait plutôt pris les gênes de la famille Prewett, du côté de sa mère. Ce qu'elle a pris des Yaxley, c'est bel et bien le fait qu'elle soit observatrice et méfiante. La confiance, elle ne l'accorde pas, ou peu. Des amis, des vrais, elle n'en a pas beaucoup. Elle préfère se préserver, considérant toute amitié comme un point faible potentiel (en temps de crise principalement).

Ϟ HABITUDES ET MANIES DE VOTRE PERSONNAGE Xendra écrit chaque nuits dans son journal intime. A l'aide d'un Lumos, cachée sous sa couette afin de ne pas réveiller ses camarades, c'est devenu un rituel avant de s'endormir. Sportive, la jeune fille trouve en la course à pied un moyen de se défouler, de laisser toutes les mauvaises énergies sortir de sa tête et s'évaporer dans les airs. La Serdaigle a l'habitude de passer une heure dans la salle de bain tous les matins afin de se préparer : cheveux, maquillage et toilette. Xendra est allergique au lait de vache, ainsi, elle boit du lait d'amande tous les matins au petit-déjeuner. Un peu maniaque, la jeune Yaxley ne peut pas se coucher, ni quitter le dortoir sans que son coin soit parfaitement rangé. Chaque chose a sa place, et elle saura immédiatement si quelque chose a bougé.

Ϟ VOTRE PSEUDO SUR LE WEB Windust. Ϟ VOTRE ÂGE 25 ans. Ϟ VOTRE FRÉQUENCE DE CONNEXIONS 3/4 fois dans la semaine.  Ϟ VOTRE PAYS Originaire de France.
Ϟ PENSEZ-VOUS QUE LA NATURE DU SANG EST UNE CHOSE IMPORTANTE ? Elevée avec un discours constant sur la supériorité évidente des sorciers au sang pur, Xendra sait qu’elle est en haut de l’échelle, elle est consciente de la position de sa famille dans le monde magique. La jeune fille ne côtoie cependant pas que ceux-ci, mais ne compte qu’eux dans ses véritables amis. Même si elle ne perd pas son temps ou sa salive dans le dénigrement de ceux n’ayant pas conservé la pureté de leur sang, elle n’a aucune intention de les rayer de sa vie, étant donné qu’elle sait que leur nombre ne fera qu’augmenter au fil des années. Elle est stratégique, et comprend déjà que ces sorciers pourront un jour lui servir, d’une manière ou d’une autre. Cependant, elle se sent bien supérieure à eux, sait qu’elle a plus de pouvoir et de droits qu’eux.

Ϟ CROYEZ-VOUS QUE TOUTES MENACES ONT ÉTÉ ÉRADIQUÉES DE L'ECOLE ? Penser que Poudlard est un endroit sûr et démuni de toute menace serait bien se montrer faible. Les menaces, quelles qu’elles soient, pèsent sur le monde de manière générale, et il n’est aucune raison encore admissible pour que Poudlard fasse exception à ce fait. Quelque chose est là, quelque chose de noir, de dangereux est en route, et rien ni personne ne saura l’arrêter. Xendra, bien qu’elle appréhende, n’attend que de voir. Elle se sent puissante, elle se sent elle-même comme une menace, peut-être ce côté noir n’ayant encore pas fait surface… Les menaces, elle les affrontera. A Poudlard, comme ailleurs.

Ϟ SENTEZ-VOUS UNE PRÉSENCE MALÉFIQUE AU SEIN DE L’UNIVERSITÉ ? Il est utile de rappeler que Xendra se sent elle-même comme une menace. Mais l’université, elle ne s’y intéresse pas vraiment. Elle sait que ses frères y sont, mais elle les considère aussi comme une menace, elle chérit cette menace. Bien sûr, elle voit que les regards sont méfiants, que les personnes jugent, que les poils se hérissent sur les bras. Quelque chose prend place. Quelque chose arrive et fera des dégâts. Alors une menace, oui, c’est ce qui plane. Il ne reste plus qu’à attendre. Plus qu’à voir ce qu’il se passera.

Ϟ EST-CE QUE LA POPULARITÉ DE TOM JEDUSOR VOUS AFFECTE ? L’appartenance de Xendra à la famille Yaxley fait qu’elle est en contact avec Tom Jedusor, qu’elle le veuille ou non. A son âge, la jeune fille aime être appréciée, populaire, peut-être même adulée. Elle sait qu’en quelques sortes, elle fait partie du même clan qu’elle, elle sait qu’ils ont des opinions similaires, et ne peut être qu’heureuse de la montée en flèche sur l’échelle de la popularité. Elle sait qu’il le mérite, et qu’il fera quelque chose de grandiose.

Ϟ CROYEZ-VOUS EN LA CULPABILITÉ D'HAGRID QUANT A L'OUVERTURE DE LA CHAMBRE DES SECRETS ? Les chances sont minces. Il faudrait être complètement imbécile pour croire qu’un empoté comme Hagrid ait pu développer de telles capacités. S’il était si doué, il ne serait pas aussi crétin. L’ouverture de la Chambre des Secrets demande une maîtrise parfaite et ultime de la magie, Hagrid n’est rien d’autre qu’une monstrosité à l’esprit bien trop simple. Rien ni personne ne me fera croire à sa culpabilité. S’il est prouvé qu’il est coupable par A+B, alors je ne m’appelle plus Yaxley.
morsmodre sanguis
code réalisé par nazack appartenant à morsmodre sanguis


Dernière édition par C. Xendra Yaxley le Jeu 22 Jan - 14:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Hiboux envoyés : 5
Avatar : emilia clarke.
Maison : serdaigle.


MessageSujet: Re: XENDRA - going to the river to pray   Mer 21 Jan - 23:40

CXY's Story
I wished you were here






Ϟ ÉLÉMENTS IMPORTANTS DU PASSÉ DE VOTRE PERSONNAGE Ϟ Xendra a vécu comme une princesse. Seule fille de la famille Yaxley, sa mère l’a toujours traité comme une perle sortie d’une huître pêchée au hasard. Gâtée et aimée comme personne, elle n’a jamais vraiment eu conscience de la valeur de l’argent, ni du fait qu’il existait des gens qui n’en avaient pas. Aujourd’hui encore, elle a du mal à réaliser que tout le monde n’est pas aussi chanceux qu’elle.
Ϟ Elle a été battue par son père à quelques reprises. Alors qu’elle avait une attitude pourtant honorable, ses actes n’étaient pas, selon lui, dignes d’une Yaxley. Les coups tombaient lourdement lors des vacances. La mère de la jeune fille n’en pouvant plus d’assister à ce spectacle, elle se mit en travers du père et de son enfant, et reçut un coup inopportun. Rongé par la culpabilité, le père ne frappa plus jamais la benjamine de la famille.
Ϟ Passionnée et intéressée par les arts occultes depuis toujours, Xendra cachait déjà des livres sous son oreiller, afin de se cultiver sur le sujet. Ayant pris l’exemple sur son plus jeune frère, elle s’entraîna à maintes reprises sur les elfes de maison. Bien moins puissante que son aîné, elle ne parvint qu’à peu de chose comparé à ce dernier.
Ϟ Xendra a toujours été en admiration devant ses deux frères, et tente tant bien que mal, aujourd’hui encore, de prendre exemple sur eux. Elle déambule comme elle le peut dans leur pas, et les étoiles qui brillent dans ses yeux quand elle les regarde ne s’attisent que plus lorsqu’il s’agit de leurs attitudes. Elle rêve d’être plus comme eux, plus Yaxley, et un peu moins Prewett. Elle tente au mieux de changer sa nature pour leur ressembler.
Ϟ Elle s’est toujours considérée chanceuse de faire partie d’une grande famille. Elle adore rencontrer ses cousins et cousines, passer du temps en leur compagnie, et tente de garder ses proches aussi près de son cœur que possible. Sensible et aimante les concernant, elle se capable d’absolument tout pour eux.





Sleeping all these demons away.
Ciel, terre, ciel, terre, ciel, terre. Xendra était sur la balançoire. Sa tête suivait les mouvements de celle-ci, offrant à ses jolis yeux le ciel lorsqu’elle était en avant, et la terre lors du swing arrière. BOUM ! La terre s’était approchée bien rapidement alors qu’elle heurtait le sol. Un seul regard en arrière lui avait suffit pour comprendre ce qu’il lui était arrivé : Gemma, sa voisine, avait voulu la balançoire, et avait poussé la petite pour pouvoir y accéder. Ni une, ni deux, Xendra empoigna la chevelure de son aînée, avant de lui siffler dans les oreilles : « Espèce d’idiote ! Un jour, je t’apprendrai le respect, et tu sauras que comme je suis plus petite que toi, tes parents autant que les miens diront toujours que c’est toi qui a tort ! Imbécile ! » La gamine, ayant tout juste huit ans, s’enfuit en pleurant dans les jupons de sa mère, se plaignant immédiatement de l’attitude de sa cadette qui, fière d’elle, retourna vers son occupation antérieure. Elle était normalement très calme, mais on dit toujours qu’il faut se méfier de l’eau qui dort. Xendra savait très bien faire sa loi, et la façon dont sa voisine se tenait ne lui plaisait pas du tout. Etant plus forte et plus sûre d’elle, elle essayait de lui faire comprendre qui commandait, sauf que la plus jeune avait des armes bien plus sûres : les mots.
Petit à petit, les deux gamines commencèrent à mieux s’entendre, à se supporter tout du moins. Elles jouaient calmement ensembles et ne se battaient plus aussi souvent qu’avant. Deandra, quant à elle, était sa préférée, la grande soeur de Gemma, mais tellement fragile, qu'elle la considérait presque comme sa petite soeur, sa petite poupée, sa protégée.
Le jour où tout changea entre celles-ci fut le jour où Xendra manifesta sa capacité à la magie, le jour où ses pouvoirs apparurent. Deandra entra dans une fureur sans nom, piquée par une jalousie hors du commun, battant et s’acharnant sur son amie. « Je te déteste ! Je te hais ! Tu es la pire copine qu’on puisse avoir ! Monstre ! » Des heures durant, elle n’avait pas arrêté de répéter ce type d'abominations contre elle, et il avait été impossible de l’arrêter, jusqu’à ce qu’épuisée, elle s’effondre sur le divan du salon de la famille Yaxley. Harry et Dihana Yaxley, parents de trois enfants, étaient fiers de leur progéniture, et entamèrent tout un tas de récits en rapport avec leurs expériences à Poudlard, où ils avaient tous les deux été. Evidemment, Xendra les connaissait toutes par cœur, mais prenait un plaisir fou à les réécouter à chaque fois : les échecs sorciers, les cours de vol, les retards en cours, les classes de potions, la bibliothèque, le garde-chasse ; rien n’était laissé au hasard. Voulant garder un peu de surprise pour son arrivée à l’école, elle prétexta une fatigue soudaine, avant de monter dans sa chambre. Allongée dans son lit, les yeux pleins d’étoiles, la brunette se repassa la scène : les cinq amis (ses deux frères, ses deux voisines et elle-même) jouaient au Loup. Deandra courait devant elle, et bien qu’elle y mette toute son énergie, Xendra était incapable de l’attraper. Lassée, elle se surprit à souhaiter que la gamine trébuche, pour pouvoir enfin la rendre Loup. Une demi-seconde plus tard, cette dernière se retrouva face contre terre, les vêtements complètement tachés de boue. Lorsque l’enfant chercha une explication à la scène, ses yeux se posèrent sur une énorme racine qui n’avait jamais été là auparavant, et qui s’enfonça lentement sous terre, après avoir fait son travail. Sans voix au début, la jeune Yaxley courut ensuite vers la maison familiale, s’exclamant à qui voulait bien l’entendre qu’elle était enfin une sorcière, laissant Deandra à son propre sort.

Dimanche après-midi. Quatorze heures vingt. Le repas de famille avait eu lieu chez les Yaxley. Il faisait beau ; quelques rayons du soleil aoutien esquivaient les branches du saule pleureur sous lequel les fratries Yaxley et Prewett avaient déjeuné. Les enfants jouaient, les parents étaient toujours attablés, discutant de tout et de rien, riant aux éclats à certains moments. Les joies de la famille… Xendra les contemplaient, assise dans l’herbe, adossée à un pin maritime du jardin. Ses frères, ses cousins et ses cousines gambadaient dans l’immensité du terrain au gazon impeccable, les rires se perdaient dans la brise estivale, alors que leurs pas de course troublaient avec douceur la paix de l’endroit. Les prunelles de la petite brune, alors âgée de neuf ans, se tournèrent vers les adultes. Deux couples sublimes faisaient flotter un amour incommensurable dans l’air parfumé de lavande, dont sa mère avait fait de jolis bouquets, afin de les entreposer sur la jolie nappe couvrant les tables de jardin. Xendra se leva, après avoir arraché une pâquerette qu’elle coinça derrière son oreille, et rejoint la table, avant de taper du doigt contre l’épaule de son oncle. Il tourna la tête vers elle, le visage éclairé d’un sourire qu’elle se persuada instantanément lui être destiné. Joignant ses deux mains pour entourer sa petite bouche, Xendra se haussa sur la pointe des pieds, afin de chuchoter à l’oreille de son oncle : « Dis, tonton, tu veux bien m’apprendre à voler sur un balai comme toi ? » Visiblement attendri, il se leva sans plus attendre, attrapa la main de sa nièce, et s’adressa à la tablée : « Mes amis, une mission des plus importantes m’a été confiée. Je ne peux vous en dire plus, sans quoi je devrais vous tuer ! » Sous les éclats de rire généraux, et l’esclaffement étouffé de la jeune Yaxley, ils s’enfuirent tous deux en courant en direction de la maison, sous les regards non seulement amusés, mais aussi interrogateurs des autres adultes, qui ne tardèrent à reprendre leur discussion.
Quelques minutes plus tard, Xendra et son oncle, le balai à la main, se retrouvèrent dans l’autre partie du jardin, derrière la maison. Après avoir enfourché le balai, tenu par son oncle Prewett, elle plongea ses yeux dans les siens, et écouta bien attentivement ses explications et conseils : « Pour monter dans les airs, il te suffit de taper doucement du talon au sol. Attention à ne pas taper trop fort, tu monterais tout d’un coup et tu te ferais peur, Céleste, okay ? Bon, vas-y, essaie, et je ne lâcherai pas le manche du balai, ne t’inquiètes pas. » La fillette n’avait pas peur, elle tapa du talon avec douceur, et sentit qu’elle ne touchait plus par terre. Son visage s’éclaircit, alors que la satisfaction et l’excitation pouvaient s’y lire. « Je vole, tonton ! JE VOOOOLE ! » En moins d’une minute, toute le famille accourait à l’entrée de la baie vitrée, alertés par les cris, observant la scène de l’oncle lâchant avec précaution le manche du balai, alors que la brunette tirait celui-ci, pour lentement prendre quelques centimètres de hauteur. Certains visages étaient béats, alors que d’autres, ceux des enfants, exprimaient une pointe de jalousie, mêlée à l’admiration et à l’envie. « Ok, Céleste, penche-toi légèrement en avant, pour redescendre ! » Alors qu’elle s’exécutait, l'homme attrapa encore une fois le manche, lorsqu’il se trouvait de nouveau à sa hauteur, et l’aida à poser les pieds au sol. Elle en descendit aussitôt pour offrir le plus gros câlin de sa vie à son oncle. Après un regard complice, elle se dirigea en courant vers sa famille, explosant de joie, avant de sauter dans les bras de ses deux parents : « Maman ! Papa ! Vous avez vu ? Vous avez vu ? »

Le grand jour était arrivé. Xendra avait reçu sa lettre d’admission à Poudlard, et était particulièrement excitée à l’idée de se rendre au Chemin de Traverse, afin d’acheter toutes les fournitures scolaires dont elle aurait besoin. Dihana, toute aussi excitée, s’était immédiatement portée volontaire pour les y amener. La tradition était lancée depuis Placid déjà : il s’agissait d’une journée shopping entre une mère et ses enfants. Elles allèrent de magasins en magasins, s’arrêtaient acheter une glace, s’asseyaient sur un banc, bref, elles profitaient à fond l’une de l’autre, et prenaient un malin plaisir à dépenser leur argent. La chouette était d’ores et déjà achetée, les uniformes aussi, sans oublier les plumes, parchemins et livres de cours. Une chose manquait : la baguette magique. La fillette n’en pouvait plus d’attendre, et il s’agissait de l’achat qui l'excitait le plus, celui auquel elle pensait depuis leur arrivée, mais aussi celui que sa mère s’était autorisée à garder pour la dernière minute : « Aie un peu de patience, Céleste. On garde le meilleur pour la fin. Acheter sa baguette, c’est l’expérience la plus mémorable du monde, crois-moi… », avait-elle dit alors que la brunette lui tirait le bras pour entrer chez Ollivander’s.
Finalement, elles pénétrèrent dans la boutique. La pièce unique était baignée dans la pénombre, où seuls deux malheureux rayons de soleil avaient réussi à trouver de quoi s’y enfuir. Leur lumière rendait visible les milliers de grains de poussière y flottant. Un vieil homme sortit d’entre les hautes étagères de vieux bois, avant de se placer derrière le comptoir et de tendre la main à Dihana : « Miss Prewett, quel plaisir de vous revoir par ici ! » Il baissa alors les yeux vers la petite, avant de continuer : « Est-ce votre troisième enfant que je vois là ? » Sa mère acquiesça d’un sourire, puis lui expliqua : « Céleste va à son tour rentrer à Poudlard cette année. Nous sommes venues lui trouver une baguette. Qu’en pensez-vous ? » Le vendeur pencha la tête, visiblement pour examiner l’enfant. Il leur tourna le dos, et ramena trois jolies, bien que très poussiéreuses, longues boîtes. Il tira une baguette blanche de la première, et en tendit le manche à son acheteuse. La fillette l’attrapa précautionneusement, et fut projetée en arrière, atterrissant dans un tas de boîtes à baguettes vides. Le marchand accourut, aussi vite qu’il le put pour récupérer le violent objet, alors que la mère aida son enfant à se relever. Il bougonna : « Non, non, non ! Le bois de cerisier n’est pas pour toi, petite ! Essaye donc celle-ci. » Il lui en tendit une autre, qu’elle accrocha d’une main tremblante. Un petit jet de lumière fluorescente en sorti, mais rien de plus. « Hm… Intéressant… Peut-être le bois d'épicéa sera plus convaincant que le cyprès… » Xendra prit la troisième baguette qu’on lui proposait, après avoir déposé la seconde sur le comptoir, alors qu’un vent agréable parcourut la pièce. « AH AH ! », s’exclama le vieil homme, « Je sais ce qu’il te faut ! » Il laissa à nouveau ses clientes afin de se mettre à chercher dans les étagères. Il revint une demi-minute plus tard, une boîte dans la main. Voyant le regard interrogateur de la petite, il s’adressa directement à elle : « Mon enfant. La baguette qui sera tienne contiendra en son cœur un ventricule de coeur de dragon, comme dans la seconde que je t’ai fait essayer. Elle mesurera exactement vingt-neuf centimètres et sera en bois d'épicéa, comme la dernière, comme celle que tu tiens dans ta main. » La fillette posa la dernière baguette sur le comptoir, alors qu'Ollivander ouvrait la boîte, avant de lui tendre la baguette. Xendra l’empoigna avec douceur. Ce même vent ressenti plus tôt refit son apparition, ainsi que le filet fluorescent au bout de la baguette. Cette fois-ci, il était plus brillant, plus consistant, et il se balada dans tous les recoins de l’enseigne, entre toutes les étagères, avant de s’estomper et de disparaître. « Parfait… Cette baguette est parfaite… Sache que mes ancêtres et moi-même n’avons pas beaucoup vendu de ce bois-là. La dernière baguette de ce bois étant sortie d’ici a appartenu à un professeur enseignant actuellement à Poudlard. Ce matériau ne fonctionnera qu’entre tes mains, et est propice à l'excellente exécution des Sortilèges les plus compliqués, justement. Il s’offre aux gens sérieux, concentrés, endurants, déterminés, et qui savent se montrer intimidants. La baguette que tu tiens est plutôt rigide, mais capricieuse. Je peux te l’assurer, la combinaison du ventricule de coeur de dragon et de l'épicéa peut s’avérer dangereuse si quelqu’un d’autre tente de se servir de ta baguette, ou particulièrement puissante lorsque tu apprendras à la maîtriser complètement. Miss Yaxley, vous ferez un malheur. » Après avoir offert la boîte poussiéreuse et encaissé le paiement, le vieil homme salua les deux clientes d'un signe de la main.

Xendra se tenait debout, elle était stressée, ses mains étaient moites. Elle avait rarement ressenti ce type d’émotions auparavant, et elle n’aimait pas l’inconnu, à vrai dire, elle avait horreur de l’inconnu. « Céleste Xendra Yaxley ! » C’était son tour. Elle avançait d’un pas assuré, alors qu’elle était prête à s’évanouir. Mais sauver les apparences était ce qu’elle avait toujours essayé de faire, et ce n’était définitivement pas aujourd’hui qu’elle lâcherait ses bonnes habitudes. Elle avait bien son idée sur la maison dans laquelle elle souhaiterait être répartie, comme son père, et ses frères. Elle se le devait, elle le leur devait ! Elle prit place sur le tabouret, sur l’estrade, sous les yeux de tout le corps professoral, de ses futurs camarades, des anciens et des nouveaux élèves, de ses deux frères. Elle sentit la pression du Choixpeau quand on le lui posa sur la tête, et sursauta à la seconde où il commença à s’exprimer : « Ahah ! Encore une Yaxley ! La logique voudrait peut-être que je te place avec tes frères, à Serpentard, n'est-ce pas ? Et je vois que c’est ce que tu veux… Heureusement pour toi, j’élimine d’ores et déjà deux maison, Poufsouffle et Gryffondor ! Ces deux maisons ne te conviennent en rien. Les deux autres, en revanche… L’une de ces deux maisons serait la parfaite combinaison. Pourtant, ton cœur va vers une autre… Non, Yaxley, je ne peux pas l’autoriser, ce serait une erreur. Tu iras à SERDAIGLE !!! » Xendra se leva du tabouret d’un bond, sous les applaudissements, et se dirigea d’un pas joyeux vers la table où elle viendrait quotidiennement manger pour les sept prochaines années au moins, en pensant : « Bon, c’est pas la maison traditionnelle de la famille, mais ça devrait le faire, hein ? Allez, Céleste, sois intelligente, papa et maman seront fiers quoi qu’il arrive ! » Elle s’assit parmi ses nouveaux camarades, et regarda la fin de la répartition. Non, non, ce n’était pas si mal, en fait. Un sourire lumineux éclaircit son visage auparavant stressé. Ce sourire, elle l’adresse aussi à ses deux frères, dont elle put rapidement croiser les regards.
morsmodre sanguis
 code réalisé par nazack appartenant à morsmodre sanguis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

administrator de la muerte

avatar

administrator de la muerte
Hiboux envoyés : 866
Avatar : Kristina Bazan.
Maison : serdaigle.


MessageSujet: Re: XENDRA - going to the river to pray   Jeu 22 Jan - 16:59

Camille
Bienvenue sur le forum
J'essaie de te valider ce soir si un de mes camarades n'est pas passé avant
C'est de la fiche expresse

_________________

"before our time has run out"
The world is broken, halos fail to glisten. You try to make a difference but no one wants to listen. Hail, The preachers, fake and proud, their doctrines will be cloud then they'll dissipate like snowflakes in an ocean. Now I've got nothing left to lose, you take your time to choose. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://m-sanguis.forumactif.org


avatar

Hiboux envoyés : 5
Avatar : emilia clarke.
Maison : serdaigle.


MessageSujet: Re: XENDRA - going to the river to pray   Jeu 22 Jan - 17:23

Sandy!!!

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: XENDRA - going to the river to pray   Ven 23 Jan - 18:34

T'es belle
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Hiboux envoyés : 5
Avatar : emilia clarke.
Maison : serdaigle.


MessageSujet: Re: XENDRA - going to the river to pray   Ven 23 Jan - 18:37

Ouais, j'sais!

Merci Alice!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: XENDRA - going to the river to pray   

Revenir en haut Aller en bas
 

XENDRA - going to the river to pray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» XENDRA - going to the river to pray
» I keep going to the river to pray ✤ SASHA
» Voila un grand dresseur , voila Nate River !
» eat pray love, 28.05 - 20:42
» MJVERSAIRE ღ Eat. Pray. Gnutgnut.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
+ MORSMORDRE SANGUIS. :: 
Flood & witchcraft
 :: Version première.
-